12 September 2016

Session d’étude

Le concept

La session d’étude de la Conférence Olivaint est le point d’orgue de chaque année académique. Le but de cette session est de permettre aux membres-étudiants d’analyser en détail les différents aspects de la gouvernance d’un pays ou d’une région par le biais de rencontres et de visites. Ils doivent faire preuve de sens critique ; c’est une merveilleuse expérience de travail en groupe et de vivre ensemble.

La préparation de la session

Au début de l’année académique, le conseil d’administration, après consultation des membres étudiants, choisit une destination qui représente un intérêt de par son actualité. Durant l’année académique, le conseil, en liaison avec le bureau des étudiants, prépare le programme de la session en étroite collaboration avec le SPF Affaires étrangères ainsi qu’avec l’ambassade de Belgique dans le pays visité. Cela permet l’élaboration d’un programme de rencontres de haut niveau.

Chaque participant choisit un sujet d’étude parmi un ensemble de thèmes proposés et prépare un dossier sur base de l’information qu’il aura pu récolter en Belgique. Durant la dernière journée thématique, les participants présentent aux autres membres étudiants leur pré rapport.

 

p

La session

La session, d’une durée de deux à trois semaines, a lieu habituellement au mois de juillet. Des rencontres avec des hommes politiques, des visites d’entreprises, des échanges avec la population locale, et particulièrement des étudiants, sont organisées, au cours desquels chaque membre-étudiant pourra enrichir sa recherche et vérifier de façon critique si l’information préalablement recueillie correspond à la réalité. Des activités sociales et culturelles sont également organisées.

 

Le rapport

Au retour, les membres-étudiants complètent leur étude, rédigent une contribution thématique individuelle et en donnent une présentation orale lors du weekend de formation. Les différentes contributions relues et corrigées si besoin sont ensuite publiées dans le rapport de session qui est déposé à la Bibliothèque royale de Belgique. Les personnes intéressées peuvent obtenir une version électronique en faisant la demande à info@olivaint.be

 

p

 

Destination des sessions d’étude

Port-Cros (1957), Israël (1958), Maroc (1959), Sicile (1960), Sénégal (1961), Berlin-ouest (1962), Israël (1963), Mexique (1964) , Tunisie (1965), Côte d’Ivoire (1966), Venezuela (1967), Iran (1968), Québec (1969), Algérie (1970), Gabon (1971), Chili (1972), Thaïlande (1973), Tanzanie (1974), Costa Rica (1975), Malaisie (1976), Cameroun (1977), Pérou (1978), Indonésie (1979), Zaïre (1980), Paris (1981), Égypte (1982), Espagne (1984), le projet ESPRIT (European Strategic Program for Research and Development in Information Technologies) en Europe (1987), Chine et Hong-Kong (1988),  Togo (1989), Bolivie (1990), Tchécoslovaquie (1991), Jordanie (1992), Japon (1993), Biélorussie (1994), Maroc (1995), États-Unis (1996), Pologne (1997), Avenir et défis de l’Union Européenne (1999), Cuba (2000), Slovénie (2001), Grèce (2002), Irlande (2003), Hongrie (2004), Turquie (2005), Chili (2006), Russie (2007), New York/Washington: la gouvernance mondiale (2008), Rome : Vatican/Italie/FAO (2009), Arménie & Haut-Karabagh (2010), Canada (2011), Allemagne (2012), Burundi & Rwanda (2013), Mons (2014), Corée du Sud (2015), Pays baltes (2016), République Islamique d’Iran (2017), Croatie (2018).